stefan banz – un éléphant, ça trompe énormément,
acrylic on canvas, 30 x 40 cm, 2014, courtesy the artist